Espace auto-entrepreneurs

Auto-entrepreneuriat et initiation au business

Auto-entrepreneuriat

L’Auto entreprenariat, c’est quoi ?

Auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur

L’auto-entrepreneur, désormais appelé officiellement micro-entrepreneur, est une entreprise individuelle enregistrée sous le nom de l’entrepreneur. Il n’y a pas de distinction entre le propriétaire et l’entreprise, ce qui signifie que l’entrepreneur est responsable des dettes générées par celle-ci.

Auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur

Auto-entrepreneur en France

Le statut d’auto-entrepreneur

Le gouvernement français a mis en place des mesures visant à réduire les taxes et les coûts financiers liés à l’exploitation d’une activité indépendante ou à la gestion d’une petite entreprise.

Responsabilité de l’auto-entrepreneur

Responsabilité de l’auto-entrepreneur

En matière d’obligations, l’entrepreneur est le seul responsable des dettes générées par l’entreprise.

Chiffre-d-affaires-des-auto-entrepreneur

Chiffre d'affaires des auto-entrepreneurs

Il faut savoir que les seuils de chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs ont augmenté en 2018.

Le régime social de l’auto-entrepreneur

Le régime social de l’auto-entrepreneur

Les charges sociales sont basées sur un pourcentage fixe du chiffre d’affaires de l’auto-entrepreneur.

Autres taxes pour auto-entrepreneurs

Autres taxes pour auto-entrepreneurs

Ils sont soumis à d’autres taxes, dont la CFE et la CFP mais sont actuellement dispensés de la CFE.

démarches judiciaires

Démarches du statut d’auto-entrepreneur

Créez un compte et enregistrez-vous en ligne (vous aurez besoin d’une preuve d’identité). L’enregistrement sera alors traité par l’organisme compétent dans votre région.Cependant, pour les commerçants,si vous visitez votre CMA locale, ils feront de leur mieux pour vous aider à vous inscrire et à effectuer toutes les formalités nécessaires. Vous devez alors choisir :

Charges-sociales

Charges sociales

La fréquence à laquelle l’auto-entrepreneur paye ses charges sociales (entre mensuelle ou trimestrielle)

Assurance maladie

Assurance maladie

Si vous souhaitez être enregistré auprès de l’assurance maladie et les informer de toute personne à charge.

Type de taxation

Type de taxation

Si vous souhaitez payer un petit pourcentage de votre chiffre d’affaires en tant que taxe ou autre type…

EIRL-ou-EURL

EIRL ou EURL

Si vous voulez être enregistré comme EIRL ou EURL ou simplement rester comme une EI illimitée.

Sécurité sociale du conjoint

Sécurité sociale du conjoint

Comment votre conjoint sera traité en termes de sécurité sociale s’il aide avec les affaires de votre entreprise.

Enregistrer son entreprise

Enregistrer son entreprise

L’Insee vous attribuera ensuite un numéro d’entreprise (Siret) et un code pour votre type d’entreprise (APE)

Préparer son projet d'auto entreprise

Démarrer sa micro-entreprise

En tant que futur auto-entrepreneur, vous devez trouver la réponse à plusieurs questions clés avant de démarrer votre propre entreprise.

Devenir auto-entrepreneur

Devenir auto-entrepreneur

Vous avez décidé de devenir freelance et vous voudriez opter pour le statut auto-entrepreneur. C’est un bon moyen, très simple, tant pour créer son activité que pour, ensuite, la gérer.

Collecte d’informations

Collecte d’informations

Si vous avez décidé de devenir un auto-entrepreneur, vous devez connaître certaines informations utiles… Tout pour savoir comment devenir auto entrepreneur et ne pas se planter !

Coaching d'affaires

Coaching d'affaires

Le coaching d’affaires est une démarche d’accompagnement structurée et assurée par un coach d’affaires professionnel comme Mentorys auprès d’un entrepreneur afin de l’aider à consolider et à développer leur compétences.

Régime micro-fiscal simplifié

Régime fiscal de l’auto-entrepreneur

Il existe des règles fiscales et de sécurité sociale distinctes pour ceux qui dirigent une entreprise en tant que micro-entrepreneur. En gros, en vertu de ces règles, votre obligation vis-à-vis des cotisations de sécurité sociale et de l’impôt sur le revenu est basée sur votre chiffre d’affaires (ventes), pas sur vos profits ou pertes.

micro-entrepreneur

Régime de base pour le micro-entrepreneur


Par défaut, vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu sous le régime de base. Vous êtes redevable de l’impôt sur le revenu de manière progressive, en utilisant les tranches et les tarifs personnels standards en fonction du niveau de votre revenu.

Le micro-fiscal

Le micro-fiscal/Régime de micro-entreprise


Au lieu du régime de base, vous pouvez opter pour un pourcentage fixe d’impôt sur le revenu que vous paierez avec vos cotisations de sécurité sociale. Cette taxe fixe s’appelle le versement libératoire. Elle est aussi parfois appelée l’impôt libératoire.

Prélèvement à la source

Prélèvement à la source en 2019


À partir de 2019, il y aura une imposition à la source. Cette nouveauté ne concerne pas que les travailleurs salariés ! Les auto-entrepreneurs/micro-entrepreneurs auront un prélèvement sous forme d’acomptes payés mensuellement ou trimestriellement.

Auto-entrepreneur

Auto-entrepreneur à activité ou service


Pour l’auto-entrepreneur/micro-entrepreneur ayant une activité ou un service professionnel, le seuil maximum est de 32 100 euros. L’impôt sur le revenu à payer par ceux qui pratiquent le commerce et les services atteint 13%, 20,5% et 23%.