Société anonyme

La société anonyme (SA) est une forme de société caractérisée par la répartition du capital social sous forme d’actions, qui peut être librement transmis entre les associés. Parmi les différents types de sociétés qui existent, ce type en particulier n’est généralement pas utilisé par les entrepreneurs et les startups car il nécessite un capital social élevé.

En revanche la société anonyme présente de nombreux avantages pour les professionnels qui optent pour cette forme de société. Pour preuve, pendant de nombreuses années, ça a été l’option privilégiée des moyennes et grandes entreprises.

Définition de la société anonyme

La société anonyme se caractérise par le fait qu’elle ne requiert pas un nombre minimal d’associés et qu’il est possible de créer une société à actionnaire unique si le créateur est une seule personne.
Chacun des associés ayant apporté des capitaux lors de la création de la société aura le droit bénéficier des avantages suite à sa liquidation, en fonction de leur quota de participation, de l’achat de nouvelles actions, de l’information sur les décisions et du vote aux différentes assemblées.
Pour cette raison, de nombreux entrepreneurs souhaitant démarrer leur activité avec de petites ou moyennes entreprises préfèrent opter pour des formes juridiques plus simples telles que la société à responsabilité limitée (sarl).
La responsabilité vis-à-vis de l’entreprise est une question importante à souligner. La responsabilité des fondateurs s’étend aussi aux actionnaires.

Avantages de la société anonyme

La société anonyme présente différents avantages pour les activités commerciales des moyennes et grandes entreprises.

  •  Le capital-actions est divisé en actions pouvant être librement transmises, de sorte que l’inclusion de nouveaux associés et le maintien économique de la société soient les objectifs à atteindre.
  •  La fonction d’administration peut incomber à une seule de personne ou un groupe, sans exiger la qualité des actionnaires.
  • La SA donne une image de solidité et de solvabilité dans les métiers de la pharmacie, du secteur bancaire, des assurances, etc.
  • La responsabilité des associés investisseurs est limitée au capital apporté.

Inconvénients de la société anonyme

La SA présente quelques inconvénients à savoir :

  •  Beaucoup d’entreprises se sentent limitées par de nombreuses considérations pour pouvoir adopter cette forme d’entreprise.
  • Pour les entreprises aux caractéristiques traditionnelles, la SA n’est pas la meilleure formule pour prendre le contrôle total des partenaires qui rejoignent la société. Dans ce cas, des personnes externes pourraient devenir actionnaires, ce que beaucoup ne souhaitent pas.
  •  Un autre inconvénient majeur réside dans la rigidité de la structure de l’entreprise. En effet, à chaque fois que vous voudrez apporter un changement à l’organisation de la société, il sera nécessaire de procéder à un amendement des statuts. La SA est soumise à l’impôt sur les sociétés.
  • La société anonyme est une des formes de sociétés préférées des professionnels, pensent à créer une entreprise tournée vers l’avenir, de grande taille et avec des objectifs de croissance et de développement.

Ce type d’entreprise commence par une importante injection de liquidités qui lui permet de conserver une structure hiérarchique complexe. Surtout dans les entreprises qui ont nombre important d’équipements, de machines, de fournisseurs et de clients.

De toute évidence, dans certains secteurs liés à l’émergence de grandes entreprises, La SA est une bonne alternative pour maintenir la confiance et offrir une image plus professionnelle et compétitive, dans un domaine où la taille de l’entreprise est crucial.

Société collective